Cette nouvelle tendance des travaux manuels que l'on nomme :

Le knooking!

WN079_kooking_head_lp_fr (2)

Vous l'avez deviné ce terme se compose de deux mots anglais :

"Knitting" qui veut dire tricoter et "Hook" qui signifie "crochet" 

Tout ceci pour nous aider à comprendre que l'on va tricoter avec une "aiguille de knooking" qui ressemble

à un crochet.

Comme ceci par exemple :

106620294_o

 

La 2ème aiguille à tricoter est remplacée par un fil auxiliaire (queue de rat ou un brin de laine bien tordu).

Lorsque vous "knookez" les mailles du rang ou du tour précèdent reposent sur ce fil auxiliaire

enfilé sur la partie opposée au crochet (qui ressemble au chas d'une aiguille à coudre)

On peut "knookez" en rangs (aller et retour) ou en tours (rond fermé).

Cette méthode permet à celles ou ceux qui sont inconditionnels du crochet de réaliser des ouvrages

à l'aspect de tricot.

P1050546

 

L'avantage de cette technique permet de travailler en "tours" sans avoir besoin d'un jeu

d'aiguilles à double pointe.

TRUCS ET ASTUCES :

Knookez demande quelques connaissances en crochet.

Il vous faut utiliser de prèférence une aiguille à "knooker" légèrement plus petite que la taille

indiquée sur la bande de votre pelote de laine car on a tendance à "knooker" lâche.

Le fil auxiliaire (enfilé dans le chas de votre aiguille spéciale) doit être compact.

Utilisez donc plutôt ce que l'on appelle "queue de rat" ou alors un fil nylon ou polyester

et choisissez un fil d'à peu près la même épaisseur que la laine que vous utilisez.

La longueur du fil auxiliaire doit être de 5 fois que la largeur du modèle fini de votre ouvrage.

QUALITES DE FIL A UTILISER :

Tout fil que vous utilisez pour le crochet conviennent pour le "knooking".

Plus vous utiliserez un fil fin et lisse et plus les irrégularités dans la structure des mailles 

seront visibles....

Comme toute nouvelle technique également on comprend que le "knooking" demande un peu d'exercise.

Il faut veiller à ne pas serrer les mailles pour pouvoir ensuite au rang suivant mieux les tricoter.

Pour enlever, une fois terminé votre ouvrage, les petites irrégularités on étire avec précaution

l'ouvrage que l'on a "knooké" pour replacer la forme des mailles.

P1050554

 

Pour commencer votre ouvrage il faut :

Monter les mailles en l'air comme pour le crochet.

Votre aiguille à "knooker" se trouve dans votre main droite (si vous êtes droitière!) et la chaînette

dans la main gauche.

C'est la position de départ pour relever ensuite les mailles en rangs.

Pour "knooker" en rond" il faut monter les mailles en l'air comme pour du crochet, puis fermer

la chaînette en rond par une maille coulée dans la première maille en l'air.

Vous positionnez un marqueur pour savoir où commence votre rang et vous "knookez" en rond.

MAILLE ENDROIT EN RANGS :

Le fil se trouve derrière l'ouvrage.

Piquez l'aiguille au-dessus du fil auxiliaire de droite à gauche à travers la maille,

P1050559

 

 

Allez chercher le fil par le bas (l'aiguille se trouve au-dessus du fil)

et passez-le dans la maille.

 

MAILLE ENVERS EN RANGS :

 

 

 

Placer le fil devant l'ouvrage. Piquez au-dessus du fil auxiliaire de droite à gauche à travers la maille...

P1050564

 

 

 

Posez le fil de l'arrière vers l'avant autour de l'aiguille.....

et passez-le dans la maille. Le cas échéant, descendez légèrement le fil posé devant la maille

avec le pouce de la main gauche. L'aiguille peut alors passer plus facilement entre le fil et la maille.

 

P1050563

 

Faire suivre le fil auxiliaire lors du knooking en rangs :

Réalisez les mailles suivant les instructions en faisant toujours suivre l'aiguille de knooking.

Les mailles glissent automatiquement de l'aiguille sur le fil auxiliaire.

Répartissez les mailles sur le fil auxiliaire.

Réalisez les mailles jusqu'au bout du rang.

Retirez le fil auxiliaire par la droite

KNOOKING 2

retournez votre ouvrage. Retirez ensuite l'aiguille de knooking vers la droite.

Les mailles glissent encore sur le fil auxiliaire.

Surveillez vos mailles afin qu'elles ne glissent pas de l'extrémité du fil auxiliaire.

principe du knooking

 

Avec cette méthode on pourra faire des bonnets, des snoods en rangs ou en rond,

des pochettes, des écharpes, des maniques, des sacs....

J'essaierai de développer petit à petit cette méthode et de partager avec vous.

Knooking